C

Archives pour 2019 août.

Lancé dans le cadre de la sensibilisation des jeunes à une meilleure gestion des déchets, le concours « Frappadingues » vient de désigner ses vainqueurs. Cette démarche s’adressait aux élèves, étudiants et apprentis de tous les niveaux scolaires du Valais romand.

La démarche de sensibilisation à la gestion des déchets ou aux économies d’énergie s’inscrit dans le cadre des actions liées à la prise en compte du développement durable dans le comportement de chacune et de chacun. Dans ce contexte, les milieux scolaires représentent un public très important, non seulement en ce qui concerne le nombre de personnes touchées, mais également à travers des retombées indirectes. Toutes les actions entreprises trouvent un écho non négligeable auprès des familles à travers les jeunes qui en parlent et incitent leur entourage à mettre en place des actions concrètes dans leur quotidien.

Organisé conjointement par le Service de l’enseignement (via Ecole-Economie et Résonances, le mensuel de l’Ecole valaisanne) en partenariat avec le Service de l’environnement et les usines valaisannes de valorisation thermique des déchets (UTO, SATOM, KVO), le concours d’idées « Frappadingues » visait à susciter des réflexions auprès des élèves dans le but de proposer des supports de communication (affiches, vidéos, …) à même d’être utilisés plus largement que dans les écoles.

Un projet a particulièrement séduit en étant gratifié du prix du jury d’un montant de 400.- frs. Il propose de construire « une armoire à déchets » avec des matériaux en grande partie récupérés. Le but étant de sensibiliser au tri des déchets mais également de réutiliser ces déchets pour d’autres activités de l’école, telles que les cours d’activités créatrices et manuelles (ACM). L’objectif est d’inciter les écoles intéressées à reprendre l’idée, à fabriquer une telle armoire et à la placer dans l’établissement.

Parmi les autres projets primés, deux vidéos ont retenu l’attention du jury et ont obtenu un prix de 300.- frs. Dans la première, de jeunes élèves présentent des situations courantes de la vie quotidienne et des exemples de comportements à adopter pour le tri des déchets. La deuxième nous rend attentifs à un aspect méconnu de l’utilisation de l’énergie. Elle met en évidence la quantité d’énergie nécessaire à l’envoi d’un mail ; ce qui correspond à celle utilisée par une lampe de puissance moyenne allumée pendant 30 minutes. Ces deux supports vidéos seront diffusés dans les écoles et auprès du public afin de contribuer à la gestion des déchets via un message apporté par des jeunes.

Les descriptifs et vidéos des projets primés sont disponibles à l’adresse suivante :

www.frappadingues.ch.

 

8. août 2019

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Écrire commentaire
Bloguer

Tu as des infos intéressantes à communiquer, des liens Internet ou des guides de réparation que tu souhaites partager? Rends-toi sur le blog du répertoire des réparateurs et propose

tes suggestions!
Liste des thèmes